Rien ne fatigue comme le pastiche.
Comment il ne faut pas écrire, p.130
Prolixité amphigourique
L'art d'écrire, p. 98