Etienne Bonnot De Condillac

citation Etienne Bonnot de Condillac
Lire ses citations / écrivain français, 1714 - 1780

Etienne Bonnot de Condillac, abbé de Mureau, est un philosophe, écrivain, académicien et économiste français, né le 30 septembre 1714 à Grenoble et mort le 3 août 1780 à Lailly-en-Val.Partant de l'empirisme de Locke, Condillac fut l'un des adversaires du rationalisme hérité du XVIIe s. Il se fit spécifiquement le théoricien du sensualisme, en affirmant que toutes nos idées nous viennent des sensations et que de celles-ci dépend donc l'activité de notre entendement.Nés à Grenoble d'une famille de robe, Etienne Bonnot de Condillac et son frère, l'abbé de Mably, furent destinés à l'Eglise. Tous deux également se firent un nom par leurs ouvrages philosophiques. Condillac ne semble pas avoir choisi l'état ecclésiastique avec enthousiasme, mais rien ne prouve non plus qu'il ne s'y soit pas fait : sa conduite et ses oeuvres manifestent une même discrétion d'apparence. En particulier, bien qu'il eût rencontré et fréquenté à Paris des hommes comme Diderot et Rousseau, il se garda bien de s'engager publiquement avec les philosophes militants et d'afficher des relations intimes avec eux. Sa vie publique fut simple : précepteur de l'infant de Parme (piètre sujet pour l'essai pratique de ses idées pédagogiques !), membre de l'Académie française, il meurt à l'abbaye de Flux (Beaugency), dont il était bénéficier.Partant de l'empirisme de Locke, qu'il devait par la suite profondément modifier, Condillac fut l'un des adversaires du rationalisme hérité du XVIIe s. Il se fit spécifiquement le théoricien du sensualisme, en affirmant que toutes nos idées nous viennent des sensations et que de celles-ci dépend donc l'activité de notre entendement.

http://www.universalis.fr/