Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur.
On n'apprend rien par la parole, mais tout par l'exemple.
voir aussi : les citations courtes 
Etre enseignant, ce n'est pas un choix de carrière, c'est un choix de vie.
voir aussi : vie 
Dans les épreuves décisives on ne franchit correctement l'obstacle que de face.
Qu'est-ce que la vieillesse ? C'est d'abord perdre la curiosité.
L'homme politique s'exprime d'abord par ses actes ; c'est d'eux dont il est comptable ; discours et écrits ne sont que des pièces d'appui au service de son oeuvre d'action.
voir aussi : art 
Le journaliste, lui peut écrire n'importe quoi et se tromper sur tout, cela ne change rien, ses journaux se vendent toujours aussi bien ou aussi mal.
Penser aux morts, c'est assurer la survie des gens qu'on a aimés, en attendant que d'autres le fassent pour vous.
voir aussi : amour 
La vie... On commence, on continue, on vieillit, on disparaît. C'est un rythme général.
Gouverner, ce n'est pas plaire.
voir aussi : les citations courtes 
Il n'est pas de bonnes blessures pour la liberté, elles sont toutes mortelles.
La liberté et la démocratie exigent un effort permanent. Impossible à qui les aime de s'endormir.
voir aussi : impossible amour 
Le nationalisme, c'est la guerre.
voir aussi : les citations courtes 
Comme d'autres le cannabis, on cultive chez nous le vague à l'âme, petite drogue douce et délétère.
Qui a peur de son ombre attend midi pour se lever. Pendant ce temps, les autres courent.
Quel premier communiant n'a rêvé d'être pape ?
L'inflation, impôt pour les pauvres, prime pour les riches, est l'oxygène du système. Regardez-le qui s'époumone.
voir aussi : richesse 
Ma liberté ne vaut que si j'assume celle des autres. La liberté de nos adversaires n'est-elle pas aussi la nôtre ?
"Dis-moi par qui tu fais juger et je te dirai qui tu es". Il n'est pas en politique d'axiome plus sûr.
Dans la vie politique, on ne se fait pas, on ne se crée pas de véritables amitiés. On a quelques bons compagnons.
voir aussi : amitié couple 
Avant d'avoir abordé le monde, on est très exigeant. Pour soi-même et pour le monde.
Laissez la tyrannie régner sur un mètre carré, elle gagnera bientôt la surface de la terre.
L'action politique, à certaines heures, est comme le scalpel du chirurgien, elle ne laisse pas de place à l'incertitude.
Sans tomber dans un excès de réalisme, c'est tout de même la moindre des choses de considérer que l'Allemagne est en Europe.
Le centre, variété molle de la droite.
L'excès du langage est un procédé coutumier à celui qui veut faire diversion.
La politique est la servante de la science, et l'humble interprète de la philosophie. Elle n'a pas la vertu créatrice de l'art.
voir aussi : art philosophie morale sagesse 
Le sentiment d'injustice ne suffit pas pour vaincre l'injustice.
Je ne me plains pas de la presse, soit que je me sois habitué, soit que je me sois résigné.
Je suis né chrétien, et je mourrai sans doute en cet état. Dans l'intervalle...
J'entend toujours dire que Dieu est juste. Je me demande ce qui permet d'appuyer cette assertion.
L'homme d'Etat se distingue à sa capacité de prendre en compte les terres inconnues, une fois le reste exploré.
Dieu ? Je ne sais pas si j'y crois. J'ai des regrets de ne plus avoir une conception aussi simple de la création et de son créateur.
La foi, lorsqu'elle s'empare d'un esprit ou d'une âme, est plus forte que la raison scientifique.
Un caractère fort qui s'abaisse va toujours plus loin dans le zèle qu'un faible qui n'a pas à battre monnaie de son abnégation.
voir aussi : argent guerre 
Les Français commencent à comprendre que c'est l'entreprise qui crée la richesse, qui détermine notre niveau de vie et notre place dans la hiérarchie mondiale.
voir aussi : vie 
Quand le franc s'enfièvre, c'est la France qui est malade.
voir aussi : les citations courtes 
La vieillesse n'est pas une question de mort, c'est une question de santé puisque la mort est certaine.
voir aussi : santé 
Le mal que l'on imagine est insupportable, celui que l'on subit est presque toujours supportable.
Régime oblige : le pouvoir absolu a des raisons que la République ne connaît pas.