Homère

citation Homère
Lire ses citations

Homère (en grec ancien Hómêros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre » ) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. On lui attribue les deux premières oeuvres de la littérature occidentale : l'Iliade et l'Odyssée. Il était simplement surnommé « le Poète » par les Anciens.Il est encore difficile d'établir aujourd'hui avec certitude si Homère a été un individu historique ou une identité construite, et s'il est bien l'auteur des deux épopées qui lui sont attribuées. Cependant plusieurs villes ioniennes (Chios, Smyrne, Cymé ou encore Colophon) se disputaient l'origine de l'aède et la tradition l'individualisait en répétant qu'Homère était aveugle.La place d'Homère dans la littérature en grec ancien est tout à fait majeure puisqu'il représente à lui seul le genre épique de la période : on lui a attribué l'Iliade et l'Odyssée dès le VIe siècle av. J.-C. et on lui reconnaît également une parodie de l'épopée : Batrachomyomachia (littéralement « la bataille des grenouilles et des rats »), et les poèmes des Hymnes homériques. La langue homérique est une langue déjà archaïque au VIIIe siècle av. J.-C. et davantage encore au moment de la fixation du texte, au VIe siècle av. J.-C. : elle est associée à l'emploi de l'hexamètre dactylique.On estime aujourd'hui que la valeur de document historique attribué dans l'Antiquité aux oeuvres d'Homère est très mince,ce qui renforce d'autant la valeur poétique de la création littéraire qui fonde en occident le genre de l'épopée qui aura de nombreux héritiers jusqu'aux épigones hollywoodiens du XXIe siècle.