Jean Dion

Lire ses citations

Jean Dion est un journaliste et chroniqueur sportif québécois, publié dans le quotidien Le Devoir. Ses chroniques s'éloignent en fait souvent du sport pour traiter de société et de politique. Elles se distinguent par un humour constant caractérisé par un ton de badinerie, par l'exploitation ludique du lieu commun et par une virtuosité linguistique qui le fait mélanger allègrement tous les niveaux de langue, depuis le plus littéraire jusqu'au plus populaire.Jean Dion signe ses premiers articles dans Le Devoir en juillet 1992 à titre de reporter aux informations générales, après quoi il sera correspondant parlementaire à Ottawa pendant trois ans. À partir du 21 septembre 1996, il tient une chronique intitulée Hors-jeu. Le 8 septembre 2005, il change le nom de sa chronique pour l'appeler plutôt Et puis euh, choix qu'il explique en ces termes : « Et quoi de mieux pour rendre le fond de l'air du temps que ce bout de phrase typique, cette transition dans la vacuité, ce tremplin vers une nouvelle idée aussi insignifiante que la précédente, Et puis euh? Pas une entrevue de sportif, d'expert, pas une intervention d'amateur qui n'en soit parée comme d'un leitmotiv (c'est beau, hein?). "Écouteeeee, j'pense que définitivement la game et puis euh", vous, c'est votre affaire, mais moi, ça me fout des trémolos drette là. » (Le Devoir, 8 septembre 2005)Titulaire d'un baccalauréat en sciences politiques de l'Université de Montréal, Jean Dion a fait un bref passage à La Presse (comme stagiaire, en 1991) et à La Tribune de Sherbrooke au début de sa carrière.Le Conseil supérieur de la langue française du Québec lui a décerné le prix Jules-Fournier en 2004 « pour son style original, plein de verve et d'humour, pour sa maîtrise de la langue écrite et pour son talent de narrateur ».Le groupe musical Avec pas d'casque a tiré son nom d'une expression utilisée par Jean Dion pour décrire un hockeyeur évoluant sans casque protecteur.Le site internet (et maintenant l'émission de radio) Sportnographe, qui se veut une satire des médias sportifs québécois, a baptisée sa baladodiffusion Pod'casque, aussi en hommage à Dion. Ce dernier y fait sa chronique hebdomadaire, qui porte actuellement le nom de WikipéDion, en hommage à Wikipédia; et un tel nom est aussi dû au fait qu'il possède probablement autant de savoir que l'encyclopédie en ligne.Les chroniques de Jean Dion sont publiées le mardi, le jeudi et le samedi dans Le Devoir. La chronique WikipéDion fait partie de l'émission Sportnographe; diffusée les vendredis sur les ondes de la Première Chaîne de Radio-Canada.