Le peuple qui a les meilleures écoles est le premier peuple. S'il ne l'est pas aujourd'hui, il le sera demain.
Discours du 10 janvier 1920 dans les Aphorismes du «Progrès civique» (1922)n