Les dieux ne rient pas. Celui des mahométans moins que les autres.
« Hommage à Charlie Hebdo », Marc Bonnant, Le Matin (Suisse), 6 novembre 2011, p. 15n