La cocaïne, c'est le diable dans un flacon !
Morphine, trad. Michel Parfenov, p.42, Éd. Mille et une nuits
Le personnage se prépare au suicide. Le courage de la mort lui gonfla l'âme.
Diablerie, trad. Wladimir Berelowitch, p.67, Éd. Mille et une nuits
La lâcheté est le pire de tous les défauts !
Le Maître et Marguerite, trad. Claude Ligny, p.430
C'est le Diable qui parle : les manuscrits ne brûlent pas !
Le Maître et Marguerite, trad. Claude Ligny, p.390
Ce sont des faits. Et les faits sont la chose la plus obstinée du monde.
Le Maître et Marguerite, trad. Claude Ligny, p.373
On a bien tort de vouloir faire de grands projets, ça ne sert à rien !
Le Maître et Marguerite, trad. Claude Ligny, p.213
Voici venir le crépuscule. L'heure grave où l'on rend les comptes.
La couronne rouge, trad. Barbara Nasaroff, p.78, in J'ai tué
Qui prend son temps n'en manque jamais.
Coeur de chien, trad. Janine Lévy, p.46