Paul Bourget

citation Paul Bourget
Lire ses citations / écrivain français, 1852 - 1935

Paul Bourget, né à Amiens le 2 septembre 1852 et mort à Paris le 25 décembre 1935, est un écrivain et essayiste français issu d'une famille originaire d'Ardèche.Ayant donné le signal d'une réaction contre le naturalisme en littérature, Bourget est d'abord tenté par le roman d'analyse expérimental. La finesse de ses études de moeurs et de caractères séduit le public mondain qu'il fréquente dans les salons parisiens de la Troisième République. Ses premiers romans- Cruelle énigme (1885), Un crime d'amour (1886) et Mensonges (1887) - ont ainsi un grand retentissement auprès d'une jeune génération en quête de rêve de modernité[.Le romancier change ensuite de direction et s'oriente à partir du roman Le Disciple (1889), considéré comme son oeuvre majeure, vers le « roman à thèse », c'est-a-dire le roman d'idées. Il ne se contente plus de l'analyse des moeurs mais en dévoile les origines et les causes, soumises à des lois inéluctables et dont la transgression amène tous les désordres individuels et sociaux. Cette nouvelle voie conduit Paul Bourget à écrire des romans davantage psychologiques : L'Etape (1902), Un divorce (1904) et Le Démon de midi (1914). Il est alors influencé dans son engagement littéraire et dans son orientation romanesque par sa conversion au catholicisme et tente une synthèse entre la science et la foi. L'écrivain est amené à appliquer son talent de romancier psychologue et moraliste aux problèmes sociaux, politiques et religieux de son temps de ce début de XXe siècle.Son oeuvre multiple comprend aussi des poèmes de jeunesse, des essais et quelques pièces de théâtre. L'engagement politique de Paul Bourget même s'il reste souvent cantonné à l'expression littéraire s'est cependant manifesté au sein de mouvements militants et les nombreuses prises de position du romancier traditionaliste, catholique et antidreyfusard en faveur de la monarchie brouillent la lecture de son oeuvre, aujourd'hui incomprise voire méprisée et tombée dans l'oubli.