Aimer, c'est perdre le contrôle.
Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, trad. Jean Orecchioni, p.54
Le bonheur est parfois une bénédiction - mais, le plus souvent, c'est une conquête.
Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, trad. Jean Orecchioni, p.22
Dans la vie, tout est signe.
L'Alchimiste, trad. Jean Orecchioni, p. 97
Celui qui est capable de maîtriser son coeur est capable de conquérir le monde.
Sur le bord de la rivière Piedra je me suis assise et j'ai pleuré, trad. Jean Orecchioni, p.52