Romain Rolland

Lire ses citations

Romain Rolland, né le 29 janvier 1866 à Clamecy (Nièvre) et mort le 30 décembre 1944 à Vézelay, est un écrivain français, lauréat du Prix Nobel de littérature en 1915 .D'une culture sculptée par la passion de l'art et de la musique (opéra, Michel-Ange, Scarlatti, Lulli, Beethoven, amitié avec Richard Strauss) et le culte des héros, il rechercha sa vie durant un moyen de communion entre les hommes. Son exigence de justice le poussa à rechercher la paix « au-dessus de la mêlée » pendant et après la Première Guerre mondiale. Tenaillé par son idéal humaniste et sa quête d'un monde non violent, par son admiration pour Léon Tolstoï, grande figure de la non-violence, par les philosophies de l'Inde (conversations avec Rabîndranâth Tagore et Gandhi), l'enseignement de Râmakrishna et Vivekananda, par sa fascination pour Baha'u'llah (il lui fait référence dans « Clérambault »), puis dans le monde nouveau que voulait construire initialement l'Union soviétique. Il n'atteint la transcendance que dans l'écriture de son œuvre.