Virgile

citation Virgile
Lire ses citations

Publius Vergilius Maro (Virgile) naquit le 15 octobre de l'an 70 av.J-C., à Andes, aujourdhui Piétole, petit village des envitons de Mantoue. Il vécut à la campagne jusqu'à l'âge de douze ans. Son père, un fermier soucieux de lui offrir la meilleure instruction possible, l'envoya étudier à Crémone, Milan et Rome où il apprit les lettres, la rhétorique, les mathématiques et la médecine, la philosophie ; il va aussi à l'école d'éloquence (où on enseigne l'art de parler) pour devenir avocat mais sa timidité l'empêcha de poursuivre dans cette voie. Virgile s'intéressa à la philosophie épicurienne et écrivit ses premiers vers. La nature inspira fortement son oeuvre. Sa santé fragile le tint à l'écart de toute activité civile et militaire. Après les luttes déchaînées par l'assassinat de César, Rome retrouva la paix et un commerce florissant. A la cour d'Octave, futur empereur Auguste, un chevalier romain du nom de Mécène se fit le protecteur des artistes et des poètes. Grâce au soutien de Mécène et d'Octave, Virgile, libéré de ses ennuis financiers devint poète de cour, et put se consacrer à l'écriture. Ses premières oeuvres, les Bucoliques, décrivent la vie à la campagne. Il mettra sept ans à écrire et perfectionner ces deux séries de poèmes. Pendant les dix dernières années de sa vie il écrit son chef-d'oeuvre, l'Enéide, une épopée mythologique en douze chants, qui relate les sept années de pérégrination du héros ?née, de la chute de Troie à l'empire d'Auguste. Le 22 septembre de l'an 19 av. J.-C. le grand poète mourut à Brindes (actuellement Brindisi). On l'ensevelit près de Naples sur le chemin de Pouzzoles.