Couple - Le choix de la rédaction

Dans un couple, peut-être que l'important n'est pas de vouloir rendre l'autre heureux, c'est de se rendre heureux et d'offrir ce bonheur à l'autre. Jacques Salomé

Pour en savoir plus

Un certain docteur Picard écrivait en 1960 « L’homme seul est incomplet : il est rude, orgueilleux et souvent peu soigneux. La femme seule est incomplète : elle est faible, indécise, souvent imprévoyante et manquant de persévérance. Ensemble, ils se complètent. L’homme renforce le courage de la femme, la femme tempère la brutalité de l’homme par sa douceur »

Aujourd'hui nous nous demandons : sommes nous faits pour vivre à deux ou vaut-il mieux vivre seul que mal accompagné ? La question n'a jamais été aussi actuelle à l'heure du mariage pour tous qui élargit la notion de couple et de foyer.

Le premier couple imaginé est celui d'Adam et Eve, car "il n'est pas bon que l'homme soit seul", peut-on lire dans le premier livre de la Genèse. Puis avec l'invention de la société, l'homme et la femme s'associèrent pour une organisation économique : l'homme chassait, la femme faisait la cuisine et s'occupait des enfants. Vision très pratique du couple...

Ensuite vint le mariage arrangé pour perpétuer le nom, les biens, c'était un mariage de raison où l'amour était absent mais dans lequel on n'excluait pas l'affection.

De nos jours on vit en couple parce qu'on s'aime. Mais attention : il ne faut pas confondre désir et amour. Le désir très présent au début dans le couple va souvent en diminuant. Le couple ne se contente pas d'un amour platonique mais de désir toujours renouvelé, sinon on s'ennuie et on va voir ailleurs. Dans ce cas, il vaut mieux vivre seul que mal accompagné.

Etre en couple, ce n'est pas juste faire la paire, c'est un combat de chaque jour, fait de compromis, d'écoute, de respect dans une relation de partage et d'échange.

Il arrivera un temps où la passion sera remplacée par une relation faite d'amitié, de complicité et d'affection, par un amour prévenant au lieu d'un amour charnel. Le réalisateur Michael Haneke n’a-t-il pas été récompensé au festival de Cannes 2012 pour son film Amour, qui célèbre le lien puissant et inaltérable du couple jusqu’à une mort  déshumanisante ??