citation humour
L'humour, c'est l'art de se moquer avec un air sérieux d'une situation absurde ou comique. L'humour est la façon "so british" des anglais qu'ils ont de se moquer d'eux-même en riant des autres. Ils sont d'ailleurs passés maître dans la forme d'humour plus cruelle, plus amère, qui consiste à souligner l'absurdité du monde... l'humour noir.
De Montesquieu à Coluche, de Francis Blanche à Frédéric Dard, de Molière à Pierre Dac, venez sourire en découvrant  nos citations pleines d'esprit qui ne manquent pas d'humour...
Licence Creative Commons  Ce descriptif humour est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - Dernière modification le 20 octobre 2016

Humour - Le choix de la rédaction

L'humour... kit de survie en cas de profonde tristesse Anonyme
L'humour est le meilleur moyen de rendre supportable l'insupportable. Mary Ann ShafferLe Cercle Litteraire des Amateurs d'Epluchures de Patates (2008)

Pour en savoir plus

Pour faire de l'humour, il faut avant tout être capable d'envisager le monde réel avec un certain détachement afin de pouvoir rire des faits et gestes de nos prochains. Comme le montre cet extrait des Lettres de Mme de Sévigné qui raconte un incident plutôt dramatique : " L'archevêque de Reims revenait hier fort vite de Saint Germain, c'était comme un tourbillon ; il croit bien être un grand seigneur, mais ses gens le croient encore plus que lui. Ils passaient au travers de Nanterre, tra, tra, tra ! Ils rencontrent un homme à cheval, gare, gare ! Ce pauvre homme veut se ranger, son cheval ne veut pas ; et enfin le carrosse et ses six chevaux renversent cul par dessus tête le pauvre homme et le cheval..."

Les Anglais pratiquent l'humour comme un sport national sous forme de trait d'esprit court et efficace, qui leur permet de dire des abominations avec leur flegme légendaire : Jean-Loup Chiflet dans son livre "Wit Spirit" nous en donne quelques échantillons : "On naît nu, mouillé et affamé. Puis les choses empirent." de W. C. Fields ou "La chaleur était terrible : 30° à l’ombre ! Mais heureusement, j’étais au soleil." de Mill Hart.

Les Juifs, éternellement persécutés utilisent l'humour comme moyen de défense contre les agressions extérieures. Ils l'utilisent même comme outil pédagogique, car ils considèrent que l'humour ouvre l'esprit : chaque séance d'études des textes sacrés débutent par une plaisanterie : "Seigneur, tu nous as choisis entre tous les peuples, Mais pourquoi fallait-il que ça tombe sur nous !

L'humour est un moyen que certaines personnes utilisent pour exorciser leurs démons intérieurs souvent dus à une éducation rigide, "l’humour à la Woody Allen ou à la Kafka, description tragi-comique d’un univers où les relations à autrui – amoureuses, professionnelles, conjugales, familiales – sont d’une complexité folle." explique le psychanalyste Alain Marquet. Par exemple, Woody Allen écrit avec une pincée d'angoisse : "Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera."

Ceux qui n'ont aucun humour sont ceux qui sont coupés du réel et trop angoissés pour s'essayer à faire de l'humour comme les schizophrènes et les paranoïaques, qui sont toujours persuadés d'avoir raison. Les dictateurs qui sont souvent paranoïaques instaurent des régimes où la liberté quelle qu'elle soit est exclue, ce qui laisse peu de place à l'humour, mais ce qui n'empêche pas les opposants d'y recourir d'une manière déguisée : "Après une conférence avec les membres du Politburo, Staline ne retrouve plus sa serviette contenant des documents secrets. Il téléphone immédiatement à Beria, chef de la police politique, et lui ordonne de faire arrêter tous les membres du Politburo. Or, le lendemain matin, il retrouve sa serviette chez lui. Il rappelle Beria et lui demande de libérer les prisonniers. “Trop tard, répond Beria, ils ont tous avoué.”

Selon la thèse développée par Freud dans Le Mot d’esprit et ses rapports avec l’inconscient (1905), l’humour, exactement comme les rêves, libère nos pulsions les plus inavouables, par l'intermédiaire du surmoi.

Pour Paul Reboux, l'humour consiste tout simplement à « traiter à la légère les choses graves, et gravement les choses légères ».