Il est de certaines douleurs qu'on ne cherche pas à consoler.
Les demoiselles de Bienfilâtre, p.17 Contes Cruels
Qui donc a sondé l'abîme où peut nous entraîner une première faute?
Les demoiselles de Bienfilâtre, p.15 Contes Cruels
Je ne veux, derrière moi, que le néant.
Deux augures, p. 49 Contes Cruels
La probité n'a pas d'époque.
Deux augures, p. 50 Contes Cruels
Un CRESCENDO de silences
Le secret de l'ancienne musique, p.130 Contes Cruels

A découvrir aussi