Un vrai joueur est un maso.
Libération - 9 Août 1999

A découvrir aussi