S'il n'y avait pas d'injustice, on ignorerait jusqu'au nom de la justice.
Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.75
Mieux vaut étouffer une injure qu'un incendie.
Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.76
Sans l'espérance, on ne trouvera pas l'inespéré, qui est introuvable et inaccessible.
Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.75
Le plus bel arrangement est semblable à un tas d'ordures rassemblées au hasard.
Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.81