John Adams

citation John Adams
Lire ses citations

John Adams est né à Braintree (renommée par la suite Quincy) dans l'Etat du Massachusetts le 30 octobre 1735, dans une famille de fermiers puritains. Il est diplômé de droit de l'université de Harvard en 1755 et devient quelques années après avocat à Boston.Très tôt il collabore au mouvement d'opposition qui prend forme contre la couronne britannique. Il marque ainsi son opposition au Stamp Act de 1764 (impôt qui contraint à payer une taxe sur tous les documents et écrits privés et officiels).Il est l'un des représentants du Massachussetts aux premier et deuxième Congrès Continentaux aux côtés de Samuel Adams, John Hancock, Robert T. Paine et Elbridge Gerry. Il participe largement au mouvement d'indépendance, secondant Thomas Jefferson dans la rédaction de la Déclaration d'indépendance. Il défend le projet devant le Congrès au cours de débats turbulents.Lors de la Révolution Américaine, Adams est envoyé en France et en Hollande afin de nouer des contacts et faire reconnaître les Etats-Unis d'Amérique. De retour à Paris en 1782 il négocie avec John Jay et Benjamin Franklin le traité de Paris qui achève ainsi la guerre d'indépendance.Adams devient le premier vice-président des Etats-Unis en 1789, il est réélu en 1792. Ces huit années ont été très frustrantes pour Adams qui se plaignait à sa femme d'être au poste "le plus insignifiant que l'imagination de l'homme est conçu".Il parvient enfin à devenir président en 1796 et maintient les grandes lignes de la politique de George Washington. Cependant le conflit naissant entre l'Angleterre et la France sous le deuxième mandat de Washington est maintenant une réalité qui divise fortement la classe politique américaine.L'envoi d'émissaires américains à Paris ne fait qu'envenimer le débat. En effet, arrivé à Paris ils sont reçus par des représentants du gouvernement français appelés par les américains X,Y et Z qui leur réclament des pots-de-vin. Le scandale éclate et le Congrès vote les" lois contre les étrangers et les séditieux" à l'instigation des fédéralistes destinées à restreindre les activités des partisans et des révolutionnaires français.John Adams souhaite avant tout promouvoir la paix et s'oppose à ces lois s'aliénant ainsi le soutien des Fédéralistes pour l'élection de 1800.Quelques jours avant l'élection, John Adams s'installe dans les pièces encore fraîches du nouveau bâtiment présidentiel : la Maison Blanche, en espérant que "seuls des hommes honnêtes et sages gouverneront sous ce toit".Il meurt le jour de la commémoration du cinquantième anniversaire de la Déclaration d'indépendance : le 4 juillet 1826, même jour qu'un autre des "Pères Fondateurs": Thomas Jefferson


A découvrir aussi