Tite-Live

citation Tite-Live
Lire ses citations

Tite-Live (en latin Titus Livius) est né à Padoue en 59 av. J.-C.au sein d'une famille riche qui l'éleva à l'écart de la vénalité et de la corruption de Rome. Son éducation ressemble à celle des autres enfants romains de bonne famille : enseignement de la politique, de l'art oratoire, exaltation des "vertus romaines". Vers l'an 30 av. J.-C. il part s'installer à Rome , mais l'état de la ville qui résulte des luttes qui opposèrent Octave (futur Auguste) et Antoine, lui font renoncer à toute vie politique. Cicéron souhaitait l'apparition d'une grande oeuvre historique et nationale. Tite-Live s'y consacra et y travailla jusqu'à sa mort. Il a été l'ami intime d'Auguste et le précepteur de Claude avec le rang d'historien officiel. A ce titre, sa discipline est pour lui un genre littéraire qui doit édifier et idéaliser le passé du monde romain et les vertus du peuple. Sensibilité, imagination, connaissance de l'âme humaine, furent ses qualités essentielles, avec un grand talent de narrateur et de peintre. La plus grande partie de son oeuvre a disparu, et il ne reste que 35 des 140 livres de son histoire de Rome, plus quarante fragments. Quant à ses Dialogues Philosophiques, dédiés à Auguste, ils sont entièrement disparus. Après la mort d'Auguste, Tite-Live retourne à Padoue pour y mourir en l'an 17 av. J.-C.


A découvrir aussi